MENU

• La petite Galerie: les Ménines de Vélazquez •

3878
0

Lorsque je vais voir une exposition « pour les grands », je cherche toujours un petit quelque chose pour Milian dans les librairies des musées. Je trouve souvent de jolies choses comme ce merveilleux livre sur ce tableau si connu de Velázquez: les Ménines!

 

« La petite galerie

Les Ménines de Velázquez »

par Patricia Geis.

Ce très joli livre dédié aux enfants a été publié en 2010 par les éditions Palette.

Il raconte l’histoire de Velázquez, avec des mots simples, afin que chacun puisse bien tout comprendre. Il y a plein de petits livrets accrochés que l’on peut ouvrir pour en découvrir d’avantage. J’adore les livres magiques comme ça, avec tout plein de petites cachettes.

Il y a même une mise en volume (en 3D) du tableau afin d’expliquer quels sont les personnages de ce tableau si emblématique.

On parle de l’infante Marguerite, qui est au centre de cette œuvre et qui a un rôle important dans les peintures de Velázquez. Grâce aux robes de papiers que l’on peut trouver à la fin du livre, dans une petite pochette, on peut habiller la petite Marguerite de jolies robes d’époque.

Ensuite il est question du lieu dans lequel a été peint cette scène: l’atelier du peintre!

Vu que le peintre apparait sur sa propre peinture, on suppose qu’il ait peint en face d’un grand miroir. Ou 2eme hypothèse: il aurait eu recourt à une chambre noire.

Du coup on parle d’autres artistes qui ont utilisé des miroirs pour peindre comme Jan Van Eyck dans Giovanni Arnolfini et sa femme, ou même Édouard Manet dans Un bar aux Folies Bergère.

On raconte que le tableau des Ménines était accroché dans les bureaux privés du roi. Qu’il y resta accroché jusqu’au règne de Philippe V. Une nuit de 1734, un incendie se déclara au Palais. De somptueux tableaux y étaient accrochés: Titien, Léonard de Vinci, Rubens… On raconte que les religieux du couvent San Gil se sont précipités dans le Palais pour décrocher les œuvres et les jeter par la fenêtre afin d’en sauver au maximum. Les Ménines furent un des seuls tableaux à avoir été sauvé! Il fut conservé au musée Prado à partir de 1819. Depuis il fut une grande source d’inspiration pour de grands artistes comme Picasso, Dali, David Hockney, Manet et bien d’autres…

A la fin du livre, dans une pochette, il y a les robes en papiers de la belle infante Marguerite, une boite noire et la reconstitution du tableau des Ménines avec le décor, les personnages pour que nos chers petits puissent laisser libre court à leur âme d’artiste!

Notre avis: 5/5

Je ne l’ai pas encore lu à Milian, je vais attendre qu’il s’y intéresse pour commencer parce qu’il y a beaucoup beaucoup d’informations! Mais moi je le trouve génial, vraiment!

Les informations pratiques:

Vous pouvez le trouver dans les librairies des grands musées parisiens pour 19,50€.

Je trouve que pour un si joli livre, aussi intéressant le prix est vraiment abordable!

Dans la même collection:

La Joconde

Calder

Andy Warhol

COMMENTS: 1
  1. août 23, 2015 by Maristochat Bellemam' Reply

    Il a l’air vraiment super ce livre !

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *