MENU

• Le petit Prince •

Pour démarrer cette nouvelle année scolaire je voulais vous parler d’un film que nous sommes allés voir avec Milian dernièrement et qui nous a énormément touché:

“Le Petit Prince”

de Mark Osborne

“Le petit prince” d’Antoine de Saint Exupéry est un grand classique de la littérature. C’est le petit livre que tout le monde a lu au moins une fois dans sa vie, parce qu’il est destiné aux grands comme aux petits. Il y a une double lecture!

Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d’une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion (Antoine de Saint-Exupéry se met en scène lui-même dans son œuvre).

Le lendemain de son atterrissage forcé, il est réveillé par une petite voix qui lui demande : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! »

Très surpris par cette apparition miraculeuse et incongrue, l’aviateur obéit, mais aucun de ses moutons ne convient au petit prince. Excédé, le narrateur dessine la caisse du mouton : « Ça, c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans ». Le petit prince s’en montre cette fois-ci satisfait et remarque que le mouton « s’est endormi ».

Jour après jour, le petit prince raconte son histoire au narrateur. Il vit sur une autre planète, appelée par les grandes personnes « l’astéroïde B 612 », « à peine plus grande qu’une maison ». Sa planète avait été découverte, en 1909, par un astronome oriental (turc) que personne n’avait pris au sérieux à cause de ses vêtements traditionnels. Refaisant sa conférence, en 1920, en costume et cravate après une réforme dans son pays, il avait cette fois-ci été longuement applaudi.

Les activités du petit prince consistent essentiellement à ramoner les volcans et à arracher les baobabs pour qu’ils n’envahissent pas sa planète. Une aquarelle pleine page montre une planète rendue inutilisable par trois baobabs qu’on a trop attendu pour arracher.

Après ces activités, le petit prince va contempler un coucher de soleil ; son astéroïde est si petit qu’il lui suffit de déplacer sa chaise de quelques mètres pour cela : une fois, il a vu le Soleil se coucher quarante-trois fois à la suite. Il n’hésite d’ailleurs pas à préciser au narrateur que « quand on est tellement triste on aime les couchers de soleil ».

Ayant assisté à la naissance d’une rose superbe — orgueilleuse, coquette et exigeante —, le petit prince découvre que l’amour… peut avoir des épines. Il décide alors de quitter sa planète et d’aller explorer les étoiles, en quête d’amis. Il dira au narrateur qu’il n’aurait jamais dû quitter sa planète, car « il ne faut jamais écouter les fleurs ». Il a ainsi rencontré, murés dans leur solitude, une galerie de personnages : le monarque d’un empire factice (qui ne voit en lui qu’un sujet), le vaniteux (qui le voit comme un admirateur), le buveur qui boit pour oublier qu’il boit, le businessman propriétaire d’étoiles, l’allumeur de réverbère qui obéit à une consigne sans se poser de questions (le seul dont le Petit Prince a su se faire un ami, étant tout de même obligé de le quitter étant donné la petite taille de sa planète sur laquelle il n’y a pas de place pour deux), et le géographe écrivant d’énormes livres, lesquels, au chagrin du petit prince, ne recensent pas les choses importantes de la vie, mais uniquement les pérennes…

Dans le film il est question d’une enfant qui vit seule avec sa mère, son père étant en ville pour travailler. Elle mène presque une vie d’adulte avec un planning extrêmement chargé et un timing très serré. Elle veut absolument intégrer une école très prestigieuse. Sa mère, très soucieuse de son avenir professionnel, va lui confectionner un emploi du temps avec le jour, les heures et toutes les taches qu’elle devra réaliser tous les jours jusqu’à l’examen. Tout est compté!

Elles vont même emménager non loin de l’école pour mettre toutes les chances de leur côté!

Etant seule toute la journée pour se gérer, la petite fille suit son emploi du temps à la lettre. Entre deux leçons elle va faire la rencontre de son voisin, un vieil aviateur très sympathique mais un peu maladroit. Elle va peu à peu laisser son emploi du temps de côté pour passer du temps avec son voisin rêveur! Elle va vivre une vraie vie d’enfant, pleine de rêves, d’histoires et de jeux!

Mais sa mère va peu à peu se rendre compte de ce qu’il se passe…

 

Je ne veux pas vous en raconter plus parce que j’aimerai que vous alliez le voir ^^

Ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti de telles émotions en regardant un film! J’en suis ressortie toute chamboulée…

Les grandes personnes ont bien souvent tord parce qu’elles pensent sans aller à l’essentiel…

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

Ça m’a donné envie de relire ce merveilleux livre et en allant l’acheter je suis tombée sur le livre pop-up du Petit Prince, autant vous dire que j’étais toute excitée à l’idée de le faire découvrir à Milian!

Succès garanti, une fois à la maison on l’a feuilleté ensemble, on a ouvert chaque page en poussant des “ohhhh!”, “wouaaaa!”, “merveilleux!”…

J’ai hâte qu’il sorte en DVD, ce film est vraiment magique je vous conseille vivement d’y aller (accompagné ou pas d’enfants hihi).

” Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent.”

Notre avis: 5/5

Un film touchant comme le livre d’Antoine de Saint Exupéry, qui plait aux enfants et aux parents! Au boulot je vends beaucoup ce livre et je discute avec les clients du film qu’ils ont vu pour la plupart. Ils ont tous été aussi touchés et émus que moi!

Les informations pratiques:

J’ai acheté le livre pop-up à la FNAC pour 25€

Le film du petit prince est encore en salle, filez le voir!

Ils existent déjà plusieurs produits dérivés du film comme l’avion de l’aviateur que je rêve d’acheter à Milian pour le suspendre au plafond de sa chambre, la peluche du renard que le vieil homme donne à la petite fille ainsi que les livres du films.

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *