MENU

• Le Tour du Monde de Mouk •

5750
0

Pour son anniversaire Milian a eu plein de jolis cadeaux. Mais celui que je préfère c’est le livre du Tour du Monde de Mouk à vélo et en gommettes ainsi que le globe terrestre lumineux de chez Nature&Découverte.

 

Allez viens on part en voyage…

Mouk et Chavapa sont deux jeunes globe-trotters avides d’aventures qui parcourrent le monde à vélo… Dans ce livre, Mouk part seul parcourir le monde avec son vélo. Dans la précipitation il oublie son sac dans le restaurant où il a déjeuné avec ses deux amis Chavapa et Popo.

MOUK raconte son arrivée en Laponie: ce pays si magique où il fait si froid. Mouk se rend compte qu’il a oublié son sac dans lequel se trouvaient un pull et des gants (il en aurait bien profité). Il fait la rencontre de Sami, un petit lapin timide, qui lui fait visiter le pays. Quand Mouk se présente, Sami entend MOUKKA, ce qui signifie grossier personnage en finnois. Ca les fait rire! En hiver près du Pôle Nord, il fait nuit plusieurs mois et les journées sont vraiment très courtes! Mouk va aider Sami et son UKKI (papi) à fabriquer les cadeaux pour les enfants du monde entier!

Ensuite Mouk s’arrête en Grèce où il fait la connaissance de Elena: YASSOU! (ça veut dire salut! en grec). Ils enfilent leur maillot de bain, leur masque et leur tuba pour aller explorer les fonds marins.En sortant de l’eau ils mangent de la pastèque et se font des masques avec. En Grèce on fait sécher les poulpes sur des cordes à linge pour ensuite les manger. c’est un pays très touristique!

Mouk continu son voyage dans le désert du SAHARA. “Salem Aleikoum Mouk!” dit Zerda. Mouk est accueilli par Zerda et Aicha qui vivent dans le désert du SAHARA. Ici il y a du sable à perte de vue. Les dunes sont parfois aussi grandes que la Tour Eiffel! L’oasis de MOURZOUK est pleine de palmiers dattiers et est peuplée par les TOUAREG. C’est difficile pour Mouk de se balader à vélo. C’est la fin du Ramadan, alors Aicha lui propose de déguster de bonnes pâtisseries orientales.

Il fait une escale à BOBO-DIOULASSO, c’est une ville du BURKINA-FASSO. Ici la poussière est orange, lorsqu’il y a beaucoup de vent elle se colle sur les vêtements et les transforme en carton. Mariam va prêter des vêtements à Mouk, c’est la couturière du village. Dans cette ville il y a la MARE AUX HIPPOPOTAMES et celle AUX CROCODILES. Dans l’air on voit voler des flocons de coton. Le plat de la région c’est le YASSA (c’est un plat fait de riz, d’oignon qui peut être accompagné de viande, de poulet ou de poisson). On peut y voir aussi de grands BAOBABS. C’est un merveilleux pays!

Il quitte le continent et va sur l’île de MADAGASCAR. Ici ça sent bon la vanille! Mouk fait la rencontre de MAKI CATTA qui va lui présenter toute sa famille de Lémuriens. Un cyclone vient de passer tout près de chez eux, les habitants sont encore un peu effrayés. Pour fêter ça, ils préparent un petit bal sous le cocotier avec un DJ, une boule disco et une table couverte de fruits délicieux: ANANAS, GOYAVES, COROSSOLS, FRUITS DE LA PASSION, PAPAYES, BANANES, LITCHIS…

Mouk part ensuite en INDE. Il est coincé dans un gros embouteillage à bord d’un TUK TUK à PONDICHERY. Une vache s’est assoupie sur la route mais interdiction de la bousculer ici elle est sacrée! Mouk quitte la petite camionette à trois roues pour aller à la rencontre de CHAM CHAM et PAPADAM, deux frères ENTELLES (des singes qui vivent principalement en INDE) qui décorent un éléphant pour la fête de GANESH (le Dieu de la sagesse, l’intelligence, l’éducation et la prudence qui a une tête d’éléphant).

Il continue son périple en CHINE, où il rencontre SHÙSHU: NI HAO! (ça veut dire bonjour en chinois). En CHINE il y a des bambous partout et des PANDAS qui adorent les manger. Juste au dessus de sa tête, un DRAGON s’envole! C’est un cerf volant. SHÙSHU propose à Mouk de goûter le DURIAN. C’est un fruit couvert de piquants, ça sent vraiment bizarre et pas bon mais c’est vraiment délicieux! SHÙSHU veut connaitre ma date de naissance pour chercher mon SIGNE CHINOIS! En CHINE on organise des courses de BATEAU-DRAGON. C’est une fête qui a lieu à l’arrivée des grosses chaleurs et annonce les épidémies. Pour éviter la maladie on confectionne des petits sachets de tissus dans lesquels on glisse une poudre censée protéger de la maladie. Ce jour là lorsque le soleil est au Zénith on raconte que c’est le seul moment où un oeuf peut tenir sur sa pointe. C’est devenu un jeu qui traverse les générations.

Mouk arrive en AUSTRALIE, sur l’île KANGOUROU où son ami COOK (un koala qui sommeille dans un phare pour surveiller les bateaux qui parcourent l’océan) l’attend. Mais il est encore fatigué alors il lui prête un MOREY. C’est une petite planche pour glisser sur l’eau, c’est du freestyle, ça veut dire qu’on peut faire comme on veut! En AUSTRALIE il y a principalement des koalas et des kangourous. Là bas on parle anglais et on fait du surf. Vu que ce pays est près du Pôle Sud les saisons sont inversées. Au mois de Décembre il fait très chaud et en Juin c’est l’hiver! C’est un merveilleux pays!

Mouk rapporte un pot de confiture d’airelles (ce sont de petites baies comme les myrtilles que l’on peut manger) à MANEKI NEKO de la part de SAMI. Il vit sur l’île de KYUSHU au JAPON. Mouk arrive au moment du Printemps (HANAMI). C’est la période où tout le monde se retrouve pour pique-niquer sous les cerisiers en fleur. MANEKI NEKO me fait signe: YOKOSO (bienvenue) MOUK! Alors Mouk répond ARIGATO (merci). Il m’invite à manger en regardant le spectacle de SUMO (c’est un sport de lutte japonaise qui se pratique sur un TATAMI). Le sol tremble, je pensais que c’était le sumo mais c’est un TREMBLEMENT DE TERRE! MANEKI NEKO adore faire de l’ORIGAMI (c’est l’art du pliage du papier). Les japonais adorent les jouets et la décoration KAWAII (ça veut dire mignon en japonais).

Ensuite direction le PEROU. Mouk grimpe tout en haut de la Cordillère des ANDES et traverse un petit ruisseau qui s’appelle l’AMAZONE. Il se retrouve au milieu des nuages, il ne voit plus rien. CHACHA un ours à lunettes qui passait par là le trouve allongé par terre. Il a fait un malaise à cause de la haute altitude. “Allez viens MOUKITO, on va manger des PAPAS FRITAS (des frites) au bord du LAC TITICACA“. Ici on parle espagnol et on mange des churros (c’est vraiment délicieux). Mouk y rencontre des alpagas et des lamas vraiment très accueillants qui lui prêtent un PONCHO et un CHULLOS (ce sont les vêtements traditionnels péruviens). Les deux amis filent danser la DIABLADA (c’est une danse traditionnelle qui représente l’affrontement entre les forces infernales et celles des anges).

Mouk termine son incroyable voyage à NEW-YORK, une ville du nord des ETATS-UNIS. Il y retrouve PLUM, son amie et déambulent entre les gratte-ciel dans de longues rues qui ont des noms de numéros. Ils traversent un quartier qui s’appelle CHINATOWN, ça lui rappelle SHÙSHU, puis ils regardent des écrans gigantesques. Avant d’aller visiter un musée en forme de coquille d’escargot (le Guggenheim muséum) ils font un BREAK (une pause) dans un parc habité par des écureuils gris (TIME SQUARE). Les deux amis mangent des baggels et des cookies et se promènent dans la ville! Mouk est très fatigué mais il est ravi de ce voyage!

Après une bonne nuit de sommeil, Mouk raconte toutes ses aventures à ses deux amis CHAVAPA et POPO qui ont très envie, à leur tour, de parcourir le Monde sur leur vélo!

Pour accompagner ces récits de voyage, on apprend à situer les pays sur le globe lumineux avec Milian. La nuit, quand toutes les lumières sont éteintes, le globe s’allume pour dévoiler les constellations.

Il peut servir de veilleuse pour faire de beaux voyages au pays des rêves!

Notre avis:  5/5

Ce livre est merveilleux. Milian adore regarder Mouk à la télévision. Ca lui permet d’apprendre des choses sur les différents pays que Mouk visite et ça le fait voyager un peu. Je suis fan des graphismes et de la musique du générique ^^. Avec papa nous aimerions voyager avec Milian pour qu’il puisse découvrir toutes les merveilles du Monde! Alors en attendant qu’il soit assez grand, on commence déjà à apprendre ce qu’il se passe dans tous ces beaux pays!

Infos pratiques:

Le Tour du Monde de Mouk à vélo et en gommettes, de Marc BOUTAVANT, édition Albin Michel (2007) —>        15€ à la FNAC (vous devez vous dire que je passe ma vie à la FNAC hihi, j’y travaille les week-ends en complément de mes études). A partir de 3 ans. Le livre et accompagné d’une double page de gommettes à l’effigie des personnages et des pays découverts.

– Le globe terrestre lumineux (terrestre le jour et céleste la nuit) de chez Nature&Découverte —>  39,95€ acheté par tata Chris et tata Laety pour l’anniversaire de Milian.

COMMENTS: 2
  1. mars 29, 2015 by cindy Reply

    Trés jolie livre ! merci pour la decouverte car ici on connaissait en dessin animé 😉

    • mars 29, 2015 by Les petits cultivés Reply

      Ah chouette, heureuse de t’avoir fait découvrir ce joli livre. Le dessin animé est inspiré de ce livre justement. C’est une merveille et un très joli support pour faire découvrir le monde à nos petits! Des bisous

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *