MENU

•Ciné-concert Laurel et Hardy•

48
0

La semaine dernière , j’ai emmené Milian voir:

« Laurel et Hardy »

en ciné-concert

à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, à Paris.

 

Pendant les vacances de la Toussaint, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé présente les plus grands films de Laurel &Hardy en Ciné-Concert.
Deux semaines de fous rires et de bonne humeur…
Laurel et Hardy, ce sont avant tout deux silhouettes inoubliables. L’un grand et gros, l’autre petit et maigre. L’un rêveur et poète qui s’ignore, l’autre faussement raisonnable. En 25 années de carrière et plus d’une centaine de films à leur actif, Stan Laurel et Oliver Hardy se sont rapidement imposés comme un de ces couples mythiques dont le cinéma a le secret. Pour ces vacances de la Toussaint, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé vous propose de redécouvrir ces deux joyeux lurons, au travers du cycle Laurel & Hardy ! composé d’une trentaine de films provenant des collections de Lobster Films.
Ainsi, le public, jeunes et moins jeunes, pourra revoir ou découvrir les moments phares de ce duo incontournable du grand écran. Chaque séance sera accompagnée par un pianiste* qui jouera en direct dans la salle. Du premier film qui a réuni les deux acteurs (200 ans de prison, réalisé par Fred Guiol en 1927), en passant par l’excellent Laissez-nous rire réalisé par Clyde Bruckman en 1928, ce cycle Laurel & Hardy ! sera l’occasion de revivre les joyeuses maladresses et les situations cocasses de ce couple loufoque.
Revoir Laurel et Hardy, c’est inhaler sans le savoir des gaz hilarants et savourer une bonne bouffée d’allégresse. A découvrir en famille du 21 octobre au 7 novembre 2017!

Nous avons été chaleureusement accueillis à la fondation où l’on nous a remis nos places ainsi qu’un petit livret pour découvrir une exposition. Nous n’avons pas trop eu le temps d’en faire le tour mais du peu que nous en avons vu, elle a l’air très enrichissante.

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé est un lieu absolument magnifique. Tout est majestueux et incroyable!

Nous nous sommes installés confortablement dans la petite salle de projection au sous-sol et le pianiste est arrivé.

La séance peut commencer…

Programme « Laissez-nous rire » (1h) :

Habeas corpus – 1928 (20min)

Comme ils frappent à la porte du professeur Padilla, Laurel et Hardy sont aussitôt engagés contre une forte somme pour aller déterrer un corps au cimetière et le rapporter ! Ce qu’ils ignorent, c’est que le professeur n’a plus toute sa tête et, surveillé par la police, est interné sitôt qu’ils quittent la maison. Ils ignorent tout autant qu’ils sont pris en filature par le faux-valet vrai-inspecteur de police…

Leave’em laughing – 1928 (20min)
Laurel souffrant d’une rage de dent va chez le dentiste. Au lieu de l’anesthésique, celui-ci utilise par erreur des gaz hilarants auxquels Hardy est également soumis au cours de l’opération. Lorsqu’ils regagnent leur voiture, ils ne peuvent s’arrêter de rire et provoquent un embouteillage monstre.

Un ancien flirt (Love’em and weep) – 1927 (20min)
Une jeune femme aux mœurs douteuses veut faire chanter son ancien ami, maintenant marié. La victime demande à son secrétaire (Laurel) de l’aider. Le secrétaire est lui aussi marié et malgré leurs efforts les deux hommes finissent par se faire compromettre et doivent affronter la colère de leurs épouses.

 

Notre avis: 3,75/5

Tout était réuni pour passer un super moment! C’était la toute première fois que Milian découvrait ce duo mythique et ses rires en disaient long… Il a adoré!

Je trouve néanmoins que l’improvisation au piano ne collait pas assez avec le film. J’ai été un peu déçue :/ il y avait quelques loupés par ci par là qui m’ont un peu dérangés… Je me dis que c’était une des premières séances et qu’il fallait peut-être un peu plus de temps au pianiste pour s’habituer au rythme des films 🙂

Nous avons passé un bon moment et je trouve cela génial de continuer à faire vivre ce duo légendaire pour que nos enfants puissent les découvrir et les aimer comme nous l’avons fait jusqu’à présent…

 

Les informations pratiques:

Du 21 octobre au 7 novembre 2017

A la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé,

73 avenue des Gobelins

75013 Paris

Tarifs: 6,50€

Tarif réduit pour les étudiants et les séniors +65 ans: 5,00€

www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com

 

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *